Idées, projets, vision... pour faire bouger le pays, les gens et les marques en Martinique et ailleurs...

Laisse-moi te dire

Le poème du dimanche : La chapelle de l'Aileron.

C'est dimanche, jour du poème d'Hippolyte de Reynal. Aujourd'hui, un sonnet qui nous raconte la véritable histoire d'une martiniquaise en mal de maternité. Pour avoir des enfants, elle s'est rendu régulièrement à cette petite chapelle nichée sur les flancs de la Montagne Pelée. Neuf pèlerinages ont été nécessaires pour lui donner dix-huit enfants...

 

chapelle-aileron-dix-huit-morne-rouge-montagne-pelee-laiss.jpg

 

Une dame du temps jadis

Au teint de rose, au temps des lis,

Triste comme un "de profundis"

De n'avoir ni filles ni fils,


Fit le voeu - l'histoire le dit -

De monter tous les vendredis,

Sur son cheval bien peu hardi,

En la chapelle au lieu susdit.


Neuf fois de suite elle refit

L'ascension, l'air déconfit,

Puis s'en revint en son logis !


Au double Dieu le lui rendit,

Car l'ayant fait neuf fois de suit(e)

Elle en eut, me dit-on, dix-huit !


Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

mandrinmodern 09/05/2010 09:37


le titre est tres poetique
l arithmetique de son amour surprenant.
bon dimanche
mandrinmodern