Toutes les 2 secondes, c'est l'équivalent d'un terrain de foot qui disparaît. Pour matérialiser cette déforestation, l’association argentine Solo Un Planeta utilise logiquement... un terrain de football. Des dizaines de troncs coupés à la base sont disposés sur la surface de jeu, devant des milliers de spectateurs et des dizaines de caméras de télé. Impact et Ramdam assurés ! Merci Quiet Glover.

 

solounplaneta-stade-argentin-laisse-moi-te-dire-laissemoite.jpg

       

Retour à l'accueil