Laisse-moi te dire

Idées, projets, vision... pour faire bouger le pays, les gens et les marques en Martinique et ailleurs...

Laisse-moi te dire

Quand la Martinique imagine la Cité Mondiale du Rhum...

Quand la Martinique imagine la Cité Mondiale du Rhum...

La ville de Bordeaux s’est appuyée sur son plus bel atout, le vin, pour affirmer son identité et en faire son premier ambassadeur dans le monde. En érigeant la Cité du Vin en plein cœur de ville, Bordeaux affiche clairement son ambition d’être la capitale mondiale du vin ! Une ambition forte et partagée qui embarque chaque bordelais dans le train du succès… Quelle belle vision, quelle belle stratégie territoriale, quelle belle source d’inspiration !

Nous devons nous aussi nous appuyer sans complexe sur nos atouts. La Martinique produit le meilleur rhum du monde, le seul qui bénéficie de l’AOC. Alors tout comme Bordeaux a su le faire avec son vin, tout comme l’Ecosse a su le faire avec son Whisky, la Martinique peut, si elle le décide, rayonner sur la planète entière en s’appuyant sur ce savoir-faire exceptionnel, au carrefour de l’industrie, du tourisme, de l’histoire, de la culture et de l’art de vivre… Le rhum de Martinique est bel et bien un atout majeur pour notre île. Et nous ne pouvons que nous féliciter des efforts qu’accomplissent chaque jour les acteurs de cette filière pour accroitre encore la qualité de leurs productions, et pour mettre en valeur leurs habitations-distilleries au point d’en faire aujourd’hui les sites touristiques les plus attractifs de Martinique.

Les Ateliers du Rhum et de la Canne qui se sont déroulés en novembre 2016 à l’initiative de Contact-Entreprises et du Coderum ont mit en lumière le formidable potentiel de notre rhum pour stimuler et réveiller l’économie de l’île. Car oui, c’est bien lui qui exporte notre image aux quatre coins du monde, c’est bien lui qui façonne une industrie dont l’excellence est reconnue partout et par tous, c’est bien lui qui inspire une offre touristique qui fait rêver tous les continents, c’est bien lui qui raconte l’histoire de la Martinique, ses douleurs, ses passions, ses combats, c’est bien lui qui signe un art de vivre unique que la planète entière nous envie.

La Martinique est sans conteste la patrie du rhum. Elle doit en devenir la capitale mondiale. Et pour cela, elle doit se doter de tous les instruments qui la confortera dans ce statut : une chaire universitaire sur la canne et le rhum, des centres de recherche, des espaces d’expérience, une stratégie touristique ciblée, un marketing territorial assumé et des lieux emblématiques qui afficheront fièrement notre "positionnement rhum" aux yeux du monde : un aéroport en forme de chais géant, des débarcadères aux couleurs du rhum, des ronds-points plantés de cannes, et bien sûr une Cité Mondiale du Rhum.

La Cité Mondiale du Rhum, inspirée de la Cité du Vin à Bordeaux, voilà un beau projet pour la Martinique ! Une cité qui valorise nos rhums parmi ceux du monde entier, qui concentre tous les savoir-faire de la filière en un seul lieu, qui réunit les passionnés, les curieux, les amateurs, qui fédère les acteurs.

Ne passons pas à côté de ce grand projet ; sa réalisation sera le marqueur officiel de notre stratégie territoriale. La Cité Mondiale du Rhum pourrait se matérialiser rapidement dans la Tour Lumina, par exemple, le temps qu’un projet architectural plus ambitieux murisse et voit le jour ailleurs.

Pour conclure je ne résiste pas à l'envie de partager ici un extrait du Livre Bleu publié par Contact-Entreprises en Février 2014 : « (…) Bref, soyons fiers de nos Habitations comme les Champenois sont fiers de leurs maisons de Champagnes, aimons nos champs de canne à sucre comme les Bordelais aiment leurs vignes. Comme à Cognac ou en Écosse, nous avons de l’or qui vieillit dans nos chais. Nous avons un atout incroyable pour que la plus belle île de la Caraïbe soit aussi celle où l’on découvre la culture la plus agréable à visiter, à vivre et à boire »

Emmanuel de Reynal

 

Voir ci-dessous la vidéo du Grand Forum de Philippe Massol, directeur de la Cité du Vin, organisé en Martinique par Contact-Entreprises en octobre 2018, sur le thème : « Et si la Martinique créait sa Cité du Rhum : l’exemple de la Cité du Vin de Bordeaux ». 

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article