Beaucoup de femmes trouvent que s’épiler avec un épilateur électrique fait mal, et nombreuses sont celles qui ont choisi d’autres modes d’épilation réputés moins douloureux mais malheureusement moins efficaces.

Calor lance, aujourd’hui, le 1er épilateur électrique qui ne fait pas mal. Reposant sur une technologie anti-douleur unique associant une action désensibilisante pour stopper le signal de la douleur et une action rafraîchissante pour apaiser la peau, Soft Extrême se positionne comme la solution anti-douleur pour une peau douce.

 


Pour convaincre la cible que s’épiler avec Soft Extrême ne fait vraiment pas mal, Calor prend la parole  et lance la campagne « Sourires de Femmes ». Partant du principe que lorsque l’on a mal, cela se voit sur son visage, Calor et Publicis Conseil ont imaginé un concept original : transformer une séance photo en véritable torture-test produit. 

Via un appel à candidature sur la Fanpage de Calor, des femmes ont été invitées à se faire photographier le visage par une grande photographe de mode française, Kate Barry, pendant qu’elles se faisaient épiler les jambes avec l’épilateur Soft Extrême.

Le résultat : des portraits souriants et sereins, avec des participantes convaincues de l’efficacité du produit et de sa promesse anti-douleur.

Retour à l'accueil