Les cyclistes sont les premières victimes de la route, parce que les automobilistes les comptent pour quantités négligeables... En collant leur image sur les rétroviseurs, les cyclistes rappellent qu'ils existent et maintiennent ainsi la vigilance des automobilistes. Et pour renforcer l'image de fragilité, les distributeurs de stickers circulent à vélo, enrobés de papier bulle.

 

bike-month-ambient-laisse-moi-te-dire-laissemoitedire 

 

Retour à l'accueil