Idées, projets, vision... pour faire bouger le pays, les gens et les marques en Martinique et ailleurs...

Laisse-moi te dire

Quand Leclerc compare les prix en Martinique...

leclerc-martinique-.jpgE. Leclerc, le trublion de la grande distribution alimentaire, a ouvert ses premiers hypermarchés en Martinique début octobre 2010 en promettant de «libérer des prix forts» les consommateurs locaux. Deux mois après, l'enseigne met en place Quiestlemoinscher-martinique.com, déclinaison sur l'île de son comparateur de prix... Afin d'inciter les consommateurs à se rendre sur le site et en magasin, une campagne de communication (affichage, presse, radio) appuie le message “En arrivant en Martinique on vous avait promis d'être moins cher. C'est chose faite" Une approche agressive dans un secteur bien malmené par la crise.

 

leclerc-martinique-comparateur-prix.jpg

Pub Leclerc

 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
E

Je ne pense pas que la production locale soit la solution pour réduire les prix. La taille de notre marché est trop petite, et nos couts de production sont trop élevés. Impossible de rivaliser avec
des industries qui produisent en volume pour des marchés 100 fois plus vastes. En revanche, l'industrie locale doit jouer la carte de la qualité, en cherchant sa rentabilité dans des marges
unitaires plus élevées.


Répondre
M

Le problème c'est l'insularité. Les consommateurs sont à la merci des importateurs. La martinique devrait produire moins à l'export et plus pour nourrir sa population, non ?


Répondre