Le Superbowl est l'événement médiatique majeur des Etats-Unis. Il réunit la moitié des américains, et par la même occasion, les plus gros annonceurs de la planète. A chaque saison, les marques se livrent à des surenchères incroyables pour réussir leur grand coup publicitaire. Ainsi, les affrontements homériques entre Coca Cola et Pepsi, désormais traditionnels, font presque de l'ombre au grand match de football... En 2010, le Superbowl a lieu le 7 février à Miami, en plein snowguedon; l'audience de la chaîne CBS atteindra donc des sommets. Mais cette année, coup de théâtre : pour la première fois en 23 ans, Pepsi ne sera pas présent au Superbowl. La marque a choisi de changer radicalement d'orientation et de consacrer ses budgets à son nouveau projet citoyen Pepsi Refresh Project. L'idée est d'inviter les américains à proposer des projets caritatifs, à les soumettre aux votes populaires et à les soutenir financièrement. Une grande vision de marque et un pari audacieux, qui laissent une place vide au grand rendez-vous télévisuel, que Coca Cola est trop content de combler avec un nouveau spot Simpson... La grande question est désormais : quelle sera la stratégie gagnante ? Moi, j'ai ma petite idée... (merci Advertising Times)





Retour à l'accueil