Avec Copenhague, on frise l'overdose publicaire : pas un jour sans qu'une communication en faveur de l'environnement ne soit déployée, et c'est tant mieux.


Les deux films ci-dessous, diffusés au cinéma, parodient des scènes cultes de films ultra-connus, dont le point commun est d'avoir un élément naturel dans le scénario.

Que deviendrait Tarzan sans la Jungle ?


Le film Titanic serait moins palpitant sans iceberg...



Merci Publigeekaire
Retour à l'accueil