Apéricube, le fameux petit cube incontournable de l'apéritif, revient en campagne avec une nouvelle saga publicitaire signée Saatchi & Saatchi Paris. Aux célèbres Vikings succède un monstre sympathique mais maladroit dans une pub aux allures de série B.

 

apericube-monstre.jpg

Marque culte, Apéricube réaffirme son rôle de rassembleur à travers la signature : «On a tous un Apéricube en commun». Réunir tout le monde autour d'un moment décontracté de partage, c'est la mission de la marque qui continue ainsi à renforcer son territoire.

 

Pour cette nouvelle saga, c'est le cinéma qui a, cette fois-ci, servi de source d'inspiration. En effet, c'est avec un clin d'oeil aux années 50/60 que la marque nous plonge dans l'univers des films de genre. A l'instar des classiques de ce cinéma à grand spectacle, la campagne en respecte les codes, mais pour mieux les détourner : suspens, ambiance de climax, décors en carton-pâte, effets spéciaux volontairement bricolés... C'est finalement une monstresse à l'allure faussement effrayante qui va retrouver ses trois copines à l'apéritif et déguster des Apéricube, après avoir malencontreusement détruit quelques voitures et immeubles sur son passage.

 

 

Le film sera accompagné de tags TV filles et garçons et d'un dispositif presse magazine reprenant l'expression des affiches de film de l'époque : blockbuster dans l'univers des casinos, films catastrophe. Nul doute que cette nouvelle campagne, véritable moment de divertissement décalé, marquera encore une fois l'imaginaire collectif !

 

apericube-presse.JPG

Retour à l'accueil