Laisse-moi te dire

Idées, projets, vision... pour faire bouger le pays, les gens et les marques en Martinique et ailleurs...

Laisse-moi te dire

Le poème du dimanche : Morne Rouge.

C'est dimanche, jour du poème d'Hippolyte de Reynal. Aujourd'hui, un sonnet qui nous raconte la verdoyante petite commune du Morne-Rouge, nichée sur les flancs de la Montagne Pelée.

 


Martinique---Morne-Rouge-laisse-moi-te-dire.jpg

 


Dans le petit chemin tout fleuri de framboises

Qui se perd vaguement dans l'ombreuse fraîcheur

Comme une ride au front des douces bonnes sœurs

Avec un vieil abbé, deux amoureux se croisent.


L'âme ici se replie et flotte en la langueur

Qui coule de l'air fade et du ciel gris d'ardoise.

Narcisse vainement poursuit l'ombre narquoise

Qui se dérobe et rit et lui damne le cœur !


Des vêpres cependant, les cloches sonnent l'heure ;

Dorlotant dans le vent son vieux rhume qui pleure

Se hâte lentement la vieille dame en noir ;


Alors on se demande et par quelle gageure,

Le camphre et le gaïac qui doucement écœurent

Se mêlent indiscrets aux parfums d'encensoir !

 

 

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article