Laisse-moi te dire

Idées, projets, vision... pour faire bouger le pays, les gens et les marques en Martinique et ailleurs...

Laisse-moi te dire

Le poème du dimanche : le creuset marin vu du morne Abel.

C'est dimanche, jour du poème d'Hippolyte de Reynal. Nous sommes sur la côte Caraïbe, le regard plongeant sur l'océan qui, en fin de journée, prend ici des couleurs métalliques... Un sonnet Hérédiabolique.

 

creuset_marin-morne-abel-saint-pierre-martinique.jpg

 

La vasque où fume encor la mer alcyoniène

Brasille sous les feux du soleil zénithal ;

Stable creuset gonflé de houles de métal,

Qu'effleurent en mourant les brises méridiennes.


Du moule, cercloïde, embu d'obsidienne,

Éclate, coule et fond le bord occidental

Dans le rayonnement de l'astre horizontal

Dont l'ultime verdit la mort quotidienne.


La forge arde, s'éteint, renaît, fume et se meurt,

Dans le silence ardent des lointaines touffeurs,

Mais dans la fusion qui se trempe et s'affine,


Il faut toutes les eaux ; il faut toute la mer

Qui bruit d'âcre vapeur algide où s'illuminent

Les sept couleurs de l'arc irradiant l'éther !

 

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article