Laisse-moi te dire

Idées, projets, vision... pour faire bouger le pays, les gens et les marques en Martinique et ailleurs...

Laisse-moi te dire

Le poème du dimanche : la "Consolation" vue de Saint-James.

C'est dimanche, jour du poème d'Hippolyte de Reynal. Sur les hauteurs de la ville, le monastère semble pousser ses murs pour abriter tous les lieux environnants... Saint-Pierre, une vaste église ?

 

consolation-saint-james-saint-pierre-martinique-laisse-moi-.jpg

 

Prodigieux degrés, puissante ascension

Vers les sommets fumants où trônait la Sibylle ;

Le vieux monde inclinait vers vous son front servile,

Adorant de l'enfer la domination.


Les moines aujourd'hui psalmodient l'Évangile

Sur tes autels, ô douce "Consolation" ;

Les Trônes, les Vertus, les Dominations

Te gardent, chauve mont, tabernacle tranquille.


La lampe est le soleil tout brûlant du mois d'août

Et les tapis de choeur sont les champs d'arrow-root,

La grande mer qui dort, la cuve baptismale ;


La voûte, un ciel profond où l'on aperçoit Dieu

Que le coeur réunit dans un culte pieux

Au simple et pur amour de la terre natale.

 

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article