Laisse-moi te dire

Idées, projets, vision... pour faire bouger le pays, les gens et les marques en Martinique et ailleurs...

Laisse-moi te dire

IDMartinique : et si nous mettions nos plantes médicinales en valeur...

idmartinique-laisse-moi-te-direIDMartinique est le rendez-vous de tous ceux qui veulent contribuer, par leurs idées positives, au développement de notre île. Cette semaine, la parole est à « La Tchipie » qui propose de recentrer notre île sur les valeurs de santé, en mettant notamment à l’honneur nos plantes médicinales. Une 17ème IDMartinique aux confluents de la culture, l’agriculture, le tourisme et le bien-être..


Et si nos plantes médicinales étaient mieux valorisées ?

 

Je ne suis qu'une observatrice comme une autre. Comme tout le monde, je me préoccupe de ma famille, de mon travail, de ma santé.

Et si la Martinique s'inscrivait comme une île-santé ? J’en ai assez de voir notre île se dévaloriser : les cancers sont en hausse, l'obésité est notre ennemie intime, les habitudes alimentaires se dégradent comme en témoignent les volumes de sucre que nous absorbons, la chlordécone n'en parlons même pas... Notre santé est menacée.

 

santé-martinique

Et s'il existait une alternative à toutes ces conditions défavorables qui pourrait être proposée à la fois à la population et aux touristes ? Alternative qui contribuerait à sauvegarder la mémoire de la culture antillaise et à perpétuer des connaissances ancestrales à toutes  les générations. Alternative qui pourrait générer des fonds provenant du tourisme et qui contribuerait à la lutte, à notre façon, contre la biopiraterie dont nous serons, un jour ou l'autre, peut-être les victimes.

 

jardin-antillais.PNG

Nos plantes médicinales et nos agriculteurs riches de leurs connaissances thérapeutiques, peuvent être mis en valeur.

jardin-antillais-visiteDes concours peuvent être organisés dans les écoles : "mon jardin médicinal enchanté", où le plus beau jardin d'école contenant des plantes médicinales pourrait être élu. Cela contribuerait d'une part à un travail de cohésion entre les élèves, mais surtout, cela apprendrait aux petits et aux plus grands à connaître la richesse qui les entoure et à la protéger. Un concours de dessin aussi... Avec les meilleurs posters récompensés.

Qui sait ? En développant cette sensibilité à l'environnement, notre pollution se verrait-elle réduite ?

Un parcours touristique spécial beauté et santé pourrait être organisé. Les plantes, leur utilisation, peuvent être présentées et vendues aux touristes. Des astuces "pour tenir debout toute la nuit" ou avoir de beaux cheveux pourraient être prodigués. Des thés en sachet, vendus. Des jeux, comme des rallye-santé, peuvent être proposés.

I like Martinique-stickerCertaines entreprises à succès développent des machines à thé et café… Et si nous profitions de cet engouement pour créer notre marque « Martinique », où les mots « qualité, originalité et santé » seraient leaders ? Marque de capsules de thés issus de la pharmacopée antillaise, capsules adaptables à toutes ces machines qui permettraient non pas de cibler uniquement le marché antillais, mais aussi l’international ?

Et si un portail internet d’information médicale/paramédicale était développé, à l’image de ces sites populaires renseignant les internautes sur leurs moindres maux ? Ce portail, accessible via smartphones et autres appareils, pourraient renseigner sur quelles plantes peuvent soulager de tel ou tel problème ou permettre d’entretenir la beauté du corps. Les agriculteurs produisant ces plantes, ainsi que les marchés où elles peuvent être trouvées, pourraient être recensés via cette plateforme qui serait relayée par le site du comité de tourisme de la Martinique. Car oui, ne l’oublions pas, le tourisme vert est une force qui se doit d’être travaillée. Notre île sœur, la Guadeloupe est classée « patrimoine de l’humanité ». Qu’en sera-t-il de la Martinique et de ses atouts dus à la biodiversité ?

Et si nous devenions acteur de notre développement économique et de notre rayonnement culturel en misant, tout simplement, sur notre richesse naturelle ? 

 

Une IDMartinique de "La Tchipie", parrainée par Contact-Entreprises.


Logo contact-entreprise 2010

L’Association Contact-Entreprises parraine le programme IDMartinique initié par l’AACC Outre-mer, et invite toutes les bonnes volontés à y participer : en vous inscrivant sur le fil Twitter @IDMartinique et en prenant à votre compte une idée commençant par « Et si… », en la développant sur une page A4 dactylographiée, et en nous l’envoyant à info@contact-entreprises.com ou idmartinique@laissemoitedire.com.

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

whiplash claims 23/08/2011 05:43


Substantially, the article is really the best on this laudable topic. I concur in your conclusions and will eagerly look forward to your future updates.