Laisse-moi te dire

Idées, projets, vision... pour faire bouger le pays, les gens et les marques en Martinique et ailleurs...

Laisse-moi te dire

Quand il faut sauver France-Antilles...

Quand il faut sauver France-Antilles...

Le 14 janvier 2020 se tiendra l’audience qui décidera du sort de FA, l’unique organe de presse d’information quotidienne écrite des Antilles-Guyane.  

Pour assurer la continuité de la presse d'information écrite aux Antilles-Guyane, et pour éviter que les erreurs d'hier ne se reproduisent demain, les salariés de France-Antilles ont décidé de prendre une initiative : Ils lancent un appel au public pour réunir les fonds qui permettraient au journal de survivre.

JE CONTRIBUE AU SAUVETAGE DE FA ICI

Objectif, réunir un million d'euros avant le 14 janvier.

Au-delà des 240 emplois sur trois territoires, il s'agit aussi de préserver : un journal d'information (les seuls quotidiens aux Antilles-Guyane, un outil de démocratie et un lien social incontournable pour nombre de lecteurs) ; www.franceantilles.fr ; Créola ; le Mag ; www.le97.fr ; le 971 ; le 972 et radio Nostalgie.

Parce que l'avenir ne peut se faire sans les salariés, sans les lecteurs, et sans les annonceurs, et parce qu’une nécessaire transformation doit être menée pour prendre le virage numérique tout en préservant le papier, les salariés de FA ont décidé de prendre ce combat à bras-le-corps.

Ils font appel aux citoyens, lecteurs, annonceurs, amis de l'information, en levant une collecte de fonds. Ils se battent pour sauver leur outil de travail mais aussi pour la pluralité de l'information aux Antilles-Guyane.

Lire aussi : quand les martiniquais doivent soutenir leurs médias

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article