Laisse-moi te dire

Idées, projets, vision... pour faire bouger le pays, les gens et les marques en Martinique et ailleurs...

Laisse-moi te dire

Quand la réussite est au bout de l'effort...

Quand la réussite est au bout de l'effort...

« Pour créer des emplois, créons des employeurs », c’est la ligne que s’est fixée Réseau Entreprendre Martinique, une formidable association de chefs d’entreprises bénévoles engagés dans le développement de leur territoire.

L’association « Réseau Entreprendre » a déjà fait naitre de nombreux projets en Martinique, dans des secteurs variés : restauration, commerce alimentaire, vente d’articles de sport, activités BTP… Elle a révélé des talents d’entrepreneurs qui ont osé essayer, qui se sont lancé, qui ont su s’adapter pour contourner les obstacles, qui ont embauché… Elle continue de les accompagner humainement et financièrement. Elle le fait dans le plus bel esprit de solidarité, de gratuité et d’intelligence collective. Elle le fait parce que chacun de ses membres croit à la force des valeurs humaines et entrepreneuriales au service du bien commun.

Cet esprit de solidarité entrepreneuriale est une valeur clé pour la Martinique, car malheureusement trop d’obstacles se dressent encore devant celles et ceux qui entreprennent. Ces obstacles sont de toutes natures : administratifs, règlementaires, politiques et culturels… Force est de reconnaître que nos entrepreneurs évoluent dans un système suspicieux à leur égard, alors que la Martinique gagnerait tant à ce que les regards soient bienveillants et encourageants. L’esprit d’entreprendre doit être cultivé dès le plus jeune âge, si nous voulons remettre un peu d’espérance chez nous. L’entrepreneur doit être d’abord vu comme une chance, et non comme une menace. Et chaque fois qu’un projet voit le jour, nous devrions tous nous réjouir.

Et nous étions nombreux à nous réjouir ce lundi 14 octobre, lors de l’inauguration de Sweet Road, une entreprise de restauration mobile dans un bus anglais aménagé qui a enfin ouvert ses portières à Ducos. Cette ouverture vient clore un hallucinant parcours d’embûches qui en aurait découragé plus d’un. Mais il n’a pas découragé Aude JULLIEN et ses amis de Réseau Entreprendre Martinique !

Sweet Road accueille désormais ses clients dans un bus à l'impériale (bus de type anglais sur deux étages) autour d’une cuisine locale intuitive. Mené à bout de bras par Aude JULLIEN, une jeune martiniquaise de 30 ans, ce projet innovant s'inscrit dans la droite ligne de l'évolution des tendances de consommation.

La jeune entrepreneuse témoigne : « Parce qu’il est vrai que la vie entrepreneuriale n’est pas évidente. Même en étant bien entourée, le parcours pour y arriver est semé d’embuches auxquelles j’ai du faire face mois après mois avant de pouvoir ouvrir réellement mon activité. Deux longues années de combats acharnés, pires qu’une grossesse, entre un vandalisme imprévu et des réparations lourdes, des démarches administratives interminables, il en a fallu de la foi, beaucoup de foi et de la persévérance. Faire face aux doutes du public qui s’impatiente, trouver des plans B, C.... Z. Mais au-delà de tout cela c’est une satisfaction inouïe, une joie incomparable d’aboutir à un projet d’une telle envergure. Peu en mesure réellement l’enjeu à la fois financier, physique et moral. Si j’avais aujourd’hui un conseil à donner ou en tout cas un retour d’expérience, ce serait de ne jamais rien lâcher ! et surtout d’avoir une vision plus grande de l’avenir en prenant toujours du recul vis-à-vis des circonstances présentes. Les difficultés il y en aura toujours mais la capacité à les affronter fait de vous un entrepreneur. »

Quel témoignage !

L’aventure démarre dès ce mois d’Octobre à l’espace Bonne Mère à Ducos, juste avant la sortie du pont de Génipa sur la droite. Contact et Réservation : 0696 37 43 80.

Une étape lourde est franchie. Reste maintenant le plus difficile : pérenniser et développer l'activité. Il faudra à Aude du courage et de la détermination, autant de qualités qu'un chef d'entreprise doit cultiver...

 

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Patricia RAMAËL GRENIER 23/10/2019 11:55

Bravo pour votre article ! très très bien écrit ... Je ne souhaite que le meilleur à Aude !