Laisse-moi te dire

Idées, projets, vision... pour faire bouger le pays, les gens et les marques en Martinique et ailleurs...

Laisse-moi te dire

Quand tout s'effondre... avec Lacoste

Après avoir célébré ses 85 ans en rappelant l’élégance intemporelle du style Lacoste avec la campagne Timeless, la marque française dévoile sa nouvelle campagne de publicité Crocodile Inside.

Imaginée par BETC et signée Life is a Beautiful Sport, cette campagne sublime les valeurs de la marque : ténacité, liberté d’esprit et de mouvement, créativité. Car l’élégance Lacoste dépasse une dimension purement stylistique, c’est un point de vue sur la vie : rester élégant en toute circonstance, même dans l’adversité, tel est le véritable challenge que la marque a choisi de mettre en lumière.

Le nouveau film de marque est à nouveau le cœur de la campagne. Si nous retrouvons un couple comme dans les deux précédents opus Lacoste, le contexte a changé. L’amour n’est plus idéalisé ni rêvé. Il est au contraire ancré dans la réalité, face aux épreuves qu’il doit surmonter pour perdurer. Le couple se déchire, le mot de trop est prononcé, la rupture semble proche. Pour symboliser ce tourment, une faille métaphorique se crée et tout semble s’effondrer autour de nos protagonistes. C’est en réalisant qu’ils sont allés trop loin, laissant la colère prendre le dessus, et en décidant de revenir l’un vers l’autre qu’ils parviennent à se retrouver. Les décors spectaculaires et les cascades se succèdent pour illustrer cette volonté de lutter contre le renoncement à l’autre, et sa fidélité à ses propres valeurs.

L’Hymne à l’amour d’Edith Piaf renforce l’incroyable intensité et l’émotion de ce film.

Tout comme le jeu d’acteur des deux comédiens césarisés Oulaya Amamra et Kevin Azaïs, dont le talent nous offre un moment de cinéma. Ils sont dirigés par les MEGAFORCE, quatre jeunes réalisateurs français reconnus à l’international pour la créativité et la modernité de leurs clips comme de leurs publicités.

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article