L’inceste reste le tabou ultime dans notre société car il touche au cercle familial. L’inceste fait en effet voler en éclat la famille, son image et en France l’unité familiale reste privilégiée ce qui oblige les victimes à garder le silence. Or quand on voit le nombre de Français touchés par l’inceste, il faut au contraire libérer la parole et aider à la prise de conscience du problème massif de l’inceste en France.

Forte de cette problématique de communication, Publicis Conseil a imaginé le 1er film TV de AIVI, « Joyeux Noël ». Ce spot, réalisé par Laurence Dunmore (Gang Production) met le cocon familial, lieu du crime, au coeur de la communication et s’appuie sur un moment clé où la famille est traditionnellement réunie : Noël.

Alors que d’ordinaire tous les enfants sont impatients d’être à Noël, le film raconte l’histoire d’un petit garçon qui n’aime pas Noël. Ses réactions interpellent et contrastent avec les scènes de vie stéréotypées qui précèdent le réveillon. En réalité, en tant que victime d’inceste, il appréhende la venue d’un des membres de sa famille. Un chiffre, de nouveau insoutenable conclut : 75% des violences sexuelles sur enfants se passent dans le cadre familial (SNATEM 1999).

Retour à l'accueil